07
juin 2022

Séance 3 - De la cour aux bas fond

Rédigé par Armaklan   Aucun commentaire   Mis à jour le  07/06/2022

Premier pas à la cour

Il est temps pour nos chers héros de faire leurs premiers pas à la cour. Pour cette matinée, nos héros vont très vite former trois groupes bien distinct :

  • Stanislas et Ambrosia vont agir de concert.
  • Lelizaveta va évoluer seul au sein de la cour
  • Ian Mc Clair va évoluer seul, enfin, pas trop longtemps tout de même !

Commençons d'ailleurs par conter les évènements de ce dernier. À peine arrivé, notre bellâtre des Highlands repère une gente dame, probablement influente, mais tout de même très joli, à l'air esseulé. C'est une jeune dame Vodace en visite à la cour pour y voir sa cousine. De discussions en danse, et de danse en poésie, Ian Mc Clair va sympathiser et séduire la belle tout en passant avec elle une bonne partie de la journée... Quel ne fut pas sa surprise, un peu plus tard, d'avoir grâce à cela une entrevue avec l'Impératrice, qui, rappelons-le, est une Strega en plus d'être la femme de l'empereur. Cette entrevue le mettra particulièrement mal à l'aise, la sorcière semblant l'avoir mis à jour, mais lui donnera suffisamment d'influence pour demander à Julien de la Reinette une faveur : celle de visité les geôles du Château de la Vie.

Lelizaveta, de son côté, à également approcher Julien de la Reinette pour obtenir de précieux renseignements. On pourrait d'ailleurs dire que c'est De la Reinette qui l'a approché, tant elle a bien manœuvré pour cela. L'homme, un peu vantard et désireux de faire bonne impression à l'ambassadrice d'une nation lointaine, lui a raconté avec nombre détail l'affaire qui secoue actuellement la cour. Le fameux message caché par un intrus, Camille prit sur le fait de venir chercher ce message, l'assassinat de la pauvre servante, et surtout... la présence d'un affreux complices qui n'a pas encore révélé son identité : l'aigle.

Stanilas et Ambrosia ont commencé leurs séjours à la cour par une rencontre familiale : la jeune sœur de Stanilas est présentement à Charousse : son père essaye, un peu contre son gré, de lui trouver un riche et influent mari. Stanilas est fort heureux de venir taquiner son père en plaçant sa sœur en présence d'un noble Castillan. Une fois cette rencontre faite, ils évoluent en posant ici et là quelques questions... C'est ainsi qu'ils feront la rencontre de Monsieur de Montarval, vieux noble qui a participé à la guerre de la croix et qui a gardé ses adversaires Castillan en forte estime. À demi-mot, le noble leur fait comprendre ses doutes quant à l'accusation contre Camille, d'autant plus qu'il se raconte que la jeune femme aurait refusé les avances de l'empereur peut avant l'affaire !

L'affaire leur aura pris toute l'après midi et ils rentreront pour la soirée dans leurs nouveaux logis.

Soirée au bas fond

Deux salles, deux ambiances ! À peine sorti de la cour, nos héros décident de faire le grand écart social et d'aller droit vers les bas fond, après s'être changé, bien entendu. Il se trouve que Lelizaveta à un cousin qui a fondé une auberge dans les faubourgs est de la ville. Nul doute que celui-ci a de nombreuses relations, surtout dans les bas fond et pourrait les renseigner sur le fameux Empereurs des Rats. Après quelque échange de civilité, leurs cousins leur présenteront Utrich, mercenaire Eisenor de son état et homme à connaître les bas-fonds.

Utrich leur apprendra que :

  • L'empereur des rats est actuellement en guerre contre le Bourreau et son gang.
  • Le Bourreau à faire plusieurs rats prisonnier et les a brulés dans une grange.
  • Le garde semble soutenir ce fameux bourreau, malgré ses méthodes.
  • Les rats ont, semble-t-il, disparu de la circulation. Utrich est prêt à parier qu'ils se sont réfugié dans la petite Charousse.

Duel au petit matin

Le lendemain matin, il est l'heure pour Stanilas de livrer son duel contre Jean de la Charme. L'adversaire est assez proche de sa réputation : massif, dangereux, menaçant (surtout pour Arnaud de la chausse), mais il s'avérera pour finir très bon perdant. Stanilas emporte le duel assez facilement après quelques passes d'arme, et Jean de la Charme reconnait sa défaite et la qualité de son adversaire. Il accepte de respecter l'esprit du duel et de fermer les yeux pour cette fois, mais qu'ils ne reprennent pas Arnaud à batifoler vers sa femme, sinon il ne se montrera pas aussi magnanime !

Lire la suite

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot nqhp ? :